Tout savoir sur l’entretien de la pilea peperomioides

pilea peperomioides

La pilea peperomioides, également appelée plante chinoise de l’argent ou simplement pilea, est une plante d’intérieur populaire pour sa simplicité d’entretien et son esthétique unique. Son feuillage arrondi rappelle en effet les pièces de monnaie, d’où son surnom. Vous découvrirez tout ce qu’il faut savoir pour entretenir votre pilea peperomioides.

Quel type de substrat choisir ?

Le choix du substrat est important pour son bon développement. Pour favoriser sa croissance, il est recommandé d’utiliser un mélange de terreau universel et de perlite ou de pouzzolane (environ 70% de terreau et 30% de perlite/pouzzolane). Cela permettra de créer un environnement léger et bien drainant. Veillez à utiliser un pot avec des trous de drainage afin d’éviter les problèmes liés à une accumulation d’eau.

Pourquoi choisir la perlite ou la pouzzolane ?

La perlite et la pouzzolane sont des matériaux qui contribuent à améliorer le drainage et l’aération des substrats, deux facteurs cruciaux pour la croissance optimale de la pilea peperomioides. En effet, cette plante craint particulièrement les excès d’eau. Un substrat trop compact ou mal drainé augmentera le risque de carences en oxygène et pourriture des racines.

L’arrosage de la pilea peperomioides

Comme mentionné précédemment, cette plante est sensible à l’excès d’eau, il convient donc de maîtriser son arrosage. En général, il est recommandé de l’arroser environ une fois par semaine au printemps et en été, et tous les 10 jours à deux semaines en automne et en hiver. Toutefois, cela dépendra de plusieurs facteurs tels que l’humidité ambiante, la température et l’état du substrat.

L'arrosage de la pilea peperomioides

Comment savoir si votre pilea a besoin d’eau ?

Pour déterminer si elle a besoin d’eau, testez tout simplement la terre avec votre doigt. Si celle-ci est sèche sur environ deux centimètres de profondeur, c’est qu’il est temps d’arroser votre plante. Il est préférable de prendre le temps de vérifier régulièrement l’état de la terre plutôt que d’arroser à intervalles fixes sans tenir compte des besoins réels de la plante.

Les conditions lumineuses idéales

La pilea peperomioides apprécie une lumière vive indirecte. Elle n’aime pas être exposée directement au soleil, car cela peut provoquer des brûlures sur ses feuilles. Il est préférable de la placer près d’une fenêtre orientée nord ou est pour lui offrir un éclairage adéquat sans trop de rayonnement direct.

Que faire si votre pilea ne reçoit pas assez de lumière ?

Si vous remarquez que les tiges s’allongent et que les entre-nœuds deviennent plus grands, il se peut qu’elle manque de lumière. Dans ce cas, n’hésitez pas à déplacer votre plante vers un endroit mieux éclairé pour favoriser son développement. Si vous ne disposez pas de sources de lumière naturelle suffisantes, vous pouvez avoir recours à un éclairage d’appoint à base de LED spéciales pour plantes d’intérieur.

La température et l’humidité

Elle se développe idéalement dans une gamme de températures comprise entre 16°C et 24°C. Elle tolère mal les écarts importants de température, notamment le froid. Veillez à protéger votre plante des courants d’air et évitez de la placer trop près d’une source de chaleur en hiver (chauffage, cheminée).

Gérer l’humidité pour la pilea peperomioides

Côté humidité, celle-ci n’a pas besoin d’un environnement particulièrement humide. Toutefois, si l’air ambiant est trop sec (souvent le cas en hiver avec le chauffage), il est possible de brumiser régulièrement les feuilles avec de l’eau non calcaire pour maintenir un bon niveau d’humidité et éviter que la plante ne se dessèche.

Gérer l'humidité pour la pilea peperomioides

Le rempotage et la multiplication

Elle apprécie un rempotage tous les deux ans, au printemps. Profitez de cette étape pour vérifier l’état des racines et remplacer le substrat par un mélange frais. Veillez à choisir un pot légèrement plus grand que le précédent pour permettre à votre plante de continuer à se développer.

Multiplication de la pilea peperomioides

Pour la multiplier, pas besoin de bouturage compliqué ! Cette plante produit naturellement des rejets à sa base. Il vous suffit de prélever ces petites plantules avec un morceau de racine et de les planter dans un pot individuel contenant un mélange de terreau et perlite/pouzzolane. Placez votre nouvelle pilea dans un endroit lumineux sans soleil direct et arrosez-la comme indiqué précédemment.

En suivant ces quelques conseils d’entretien, votre pilea peperomioides devrait prospérer et ajouter une jolie touche verte et originale à votre intérieur. N’hésitez pas à adapter vos soins en fonction des spécificités de votre environnement et des réactions de votre plante.

Vous aimerez aussi...