Transformez votre salle de bain avec la peinture carrelage

Transformez votre salle de bain avec la peinture carrelage

Le carrelage de salle de bain est un élément indissociable de cette pièce d’eau, offrant un design moderne et une protection contre l’humidité. Cependant, au fil du temps, les murs et le sol peuvent afficher des traces d’usure et ternir l’éclat de leur revêtement. Ainsi, la peinture peut être une solution pratique et économique pour donner un coup de jeune à votre espace.

Les avantages de la peinture carrelage salle de bain

Tout d’abord, elle permet de rénover rapidement l’allure de votre salle de bain. Plutôt que de remplacer entièrement le carrelage ce qui représente un coût et un temps considérables, vous pouvez simplement appliquer une couche adéquate sur les surfaces existantes et obtenir un résultat très satisfaisant.

Ensuite, avec une large gamme de couleurs disponibles, vous avez la possibilité de personnaliser l’esthétique de vos murs selon vos préférences et vos envies. Les ambiances traditionnelles ou contemporaines sont facilement jouées à partir d’une palette variée et harmonieuse.

De plus, certaines peintures spécifiques présentent des propriétés imperméabilisantes, anti-moisissures ou autres, assurant ainsi une protection supplémentaire à votre carrelage et prolongeant sa durée de vie.

Les critères de choix d’une peinture carrelage salle de bain

Type de peinture

Sur le marché, vous rencontrerez principalement deux types de peintures pour carrelage : les acryliques et les époxy. Les peintures acryliques sont aqueuses, faciles à appliquer et sèchent rapidement. Elles sont adaptées pour des usages courants et offrent un rendu particulièrement esthétique.

Les avantages de la peinture carrelage salle de bain

Les peintures époxy, quant à elles, se distinguent par leur résistance exceptionnelle aux chocs, à l’humidité et aux produits chimiques. Même si elles nécessitent une préparation plus rigoureuse et une application moins aisée, elles conviennent parfaitement aux zones souvent sollicitées comme les douches ou le coin lavabo.

Adhérence de la peinture

Pour garantir que la matière adhère correctement au support, il est indispensable de choisir un produit adapté à votre type de carrelage (céramique, grès cérame, faïence…).

Certains fabricants proposent des formules dédiées spécifiquement à la salle de bain, tandis que d’autres recommandent l’utilisation d’un primaire d’accrochage en complément du revêtement final. Vérifiez bien les indications sur le bidon avant de procéder à l’étape testeur.

Rendement et couvrance

Le rendement est exprimé en mètres carrés par litre (m²/l) : il s’agit de la surface que vous pourrez recouvrir avec un seul pot. Privilégiez les formules offrant un bon pouvoir opacifiant afin de limiter le nombre de couches nécessaires à l’obtention d’un résultat optimal.

Aspect final et entretien

Souhaitez-vous un effet mat, satiné ou brillant ? C’est une question de goût et de contraintes pratiques. Les finitions mates ont tendance à dissimuler les imperfections, tandis que les satinées ou brillantes reflètent davantage la lumière et peuvent créer une impression d’espace.

Quant au nettoyage du carrelage, veillez à ce qu’elle soit lessivable et résistante aux éventuelles taches de savon, dentifrice ou autres produits couramment utilisés dans la salle de bain.

peinture carrelage salle de bain

La mise en œuvre de la peinture carrelage salle de bain

Préparation du support

Pour préparer vos murs et sols avant l’application, nettoyez soigneusement la surface avec un produit adapté (détergent, dégraissant…) et rincez abondamment. Si vos joints sont sales ou devenus poreux, pensez à les restaurer ou à poser un enduit protecteur. Comme mentionné précédemment, certaines formulations demandent également l’application préalable d’un primaire d’accrochage.

Application de la peinture

Munissez-vous d’un rouleau en mousse spécifique pour peindre le carrelage, en veillant à ne pas trop charger en matière afin d’éviter les coulures et les traces. Travaillez par zones, en croisant vos passages pour un rendu uniforme. Attendez bien que la première couche soit sèche avant d’appliquer la seconde (comptez en moyenne 24 heures), et respectez scrupuleusement les délais recommandés par le fabricant.

Les erreurs à éviter avec la peinture carrelage salle de bain

Pour assurer le succès de votre projet de rénovation, évitez ces erreurs fréquentes : négliger le nettoyage approfondi de la surface avant la peinture, car une surface sale peut compromettre l’adhésion du revêtement.

Utiliser un rouleau inapproprié ou appliquer trop de produit, entraîne un résultat insatisfaisant avec des marques des coulures ou une uniformité compromise.  Enfin, évitez de sous-estimer le temps de séchage entre les couches, car l’impatience peut compromettre la qualité finale du travail.

Vous aimerez aussi...